Japon vers Paris (^ .^)

Vous vous êtes enfin décidé! Une nouvelle école d'art de la scène vient d'ouvrir sur Paris. Cette école est la meilleure qu'il peut exister pour décrocher de bons castings plus tard.. Que votre rêve soit d'être acteur, chanteur, musicien professionnel.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mizuki Yasaka
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 25
Localisation : près de paris
Loisirs : Gymnastique, lire manga, rêver
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Section: Chant
Âge: 17
Particularité: Voix très cassée

MessageSujet: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Sam 27 Oct - 21:52

Mizuki qui venait de passer une journée de cours fatigante, décida d'aller se détendre dans le calme de la véranda.
Ce lieu était superbe, c'était une sorte de bulle de verre, qui laissait passer le soleil, et repoussait le froid. Elle donnait sur un petit bout de parc désordonné qui appartenait à l'école, cette disposition laissait les esprits s'évader loins, trè loins.
Sur les rebors de nombreuses plantes sauvages sortaient de leurs pots pour se poser délicatement sur le sol pavé de cette pièce.
Les tables et chaises étaient en fer noir, ce qui donnait une véritable impression de vieux café Français perdue au milieu d'une forêt dense.
Mizuki découvrait les yeux plein de charmes cette pièce qui la faisait rêver. Le son de ses chaussures Vivienne Westwood résonnait dans toute la pièce, et son souffle partait à la découverte de cet instant magique.
Elle était seule, en tête a tête avec ce soleil couchant qui l'attirait particulièrement.
Pour que cet instant soit pour elle encore plus magique, Mizuki s'alluma une cigarette. Elle était debout, juste devant la vitre, à contempler le spectacle qui s'offrait à elle, et a tirer doucement sur sa cigarette. Une fois cette dernière terminée, elle l'écrasa dans un des nombreux cendriers avant de se mettre à chanter.
Elle inspira une grande bouffée d'air, et se mit à chanter à capella.
https://www.youtube.com/watch?v=fhmDxOzMIO0

Sa voix cassée résonnait dans toute la pièce, avec pour seul accompagnement le chant des oiseaux qui virvoltaient tout autour de cette véranda...

_________________

A d m i n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvelle-vie-a-paris.forumsactifs.com
Tukishi Hanata

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

Feuille de personnage
Section: Musique
Âge: 16
Particularité: il a un niveau très impressionnant en guitare pour son âge

MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Sam 27 Oct - 23:10

Tukishi se promenait dans les couloirs, mains dans les poches, à la recherche de quelque chose à faire. Lorsqu'une voix féminine, un peu cassée, vint chatouiller ses oreilles. Il s'arrêta brusquement et projetta son regard devant lui, vers le fond du couloir d'où sortait une étrange lumière blanche. Il n'était jamais venu dans cette partie de l'établissement et ne savait pas où il allait, mais il était emporté par une force inconnue vers ce son mélodieux, ses jambes avançaient toutes seules, comme envoûtées... Il se rapprochait de la lumière et son coeur accélérait... Puis il y arriva enfin, ses yeux d'abord éblouis s'habituèrent assez vite à la clarté de cette pièce. Il s'était arrêté à la porte, et s'appuya contre le mur, les bras croisés... Il écoutait tout simplement en refermant les yeux pour mieux apprécier ce moment magique... Puis la chanson prit fin et il rouvrit ses paupières. C'est alors qu'il reconnu la jeune femme qui chantait : Mizuki. Il ne l'avait croisé qu'une seule fois, quand elle s'était trompée de dortoir et s'était montrée à moitié dénudée devant lui. Il avait d'ailleurs bien apprécié cette vision, bien que ce soit un peu pervers de sa part. Le silence n'était maintenant perturbé que par les chants des oiseaux alentours. Tuki se décida à le rompre lui aussi...

"Tu chantes vraiment bien Mizuki."

Lui dit-il toujours appuyé contre l'entrée les bras croisés. Il ne souriait pas et n'avait pas vraiment l'air sympathique, mais ce n'était qu'une façade, comme à l'accoutumé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Yasaka
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 25
Localisation : près de paris
Loisirs : Gymnastique, lire manga, rêver
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Section: Chant
Âge: 17
Particularité: Voix très cassée

MessageSujet: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Dim 28 Oct - 0:39

Lorsque Mizuki eut terminée de chanter elle scruta l'horizon. On avait beau être à Paris, de cette véranda, on ne voyait pas une seule forme de vie urbaine.
Le soleil rougeoiyant rendait les yeux de Mizuki encore plus dorés qu'ils ne l'étaient, et ses cheveux paraissaient quasiment roux.
Après ces quelques secondes de silence appaisant, Mizuki entendit une voix masculine s'élever derrière elle, la troublant dans sa réflexion:
"Tu chantes vraiment bien Mizuki."
Tout son sang se glaça.
Qui était-ce ? Que voulait il insinuer par se ton insolant et fière?
Elle fut paralisée quelque secondes avant de trouver le moyen de se retourner. Ses yeux s'écarquillèrent, la surprise en fut doublée de voir que le jeune homme qui se tenait devant elle était celui qui avait eu le loisir d'observer sa poitrine dans un moment de grande solitude honteuse. Mizuki décida de briser ce silence pesant mais le son de sa voix montrait distinctement sa gène:


- Euu, merci c'est gentil.

Mizuki s'avança alors et vint se poser sur une des nombreuse chaises.
Elle s'alluma une seconde cigarette pour avoir un peu plus d'assurance, et invita le jeune homme à s'assoire à sa table.

_________________

A d m i n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvelle-vie-a-paris.forumsactifs.com
Tukishi Hanata

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

Feuille de personnage
Section: Musique
Âge: 16
Particularité: il a un niveau très impressionnant en guitare pour son âge

MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Dim 28 Oct - 0:51

La jeune femme s'était retournée quelques secondes plus tard vers lui et le remercia en lui disant que c'était gentil. Sa voix était plutôt tremblotante, ce qui traduisait une certaine gêne de sa part.

*Sûrement à cause de notre unique rencontre, c'est plutôt normal... Mieux vaut ne pas la mettre encore plus mal à l'aise...*

Ce comportement le fit sourire intérieurement. Cette charmante jeune femme s'approcha et s'assit à une table en allumant une cigarette. Elle l'invita à l'y rejoindre. Il se bougea alors et pris place sur la chaise en face d'elle en grandant les bras croisés.


"Et je suis sincère."

Ajouta-t-il en réponse à sa dernière phrase. Mizuki avait une voix assez cassée, sûrement à cause de la cigarette, mais elle restait très mélodieuse et agréable à entendre, une voix rare et précieuse... Puis toujours de sa nonchalance, il reprit la parole...

"Au fait je n'ai pas eu le temps de me présenter correctement lors de notre dernière et unique rencontre. Je m'appelle Tukishi Hanata. Enchanté."

Son air neutre et son visage inexpressif aurait pu paraître froid, mais il avait réussi l'exploit de doté sa voix d'une petite chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Yasaka
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 25
Localisation : près de paris
Loisirs : Gymnastique, lire manga, rêver
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Section: Chant
Âge: 17
Particularité: Voix très cassée

MessageSujet: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Dim 28 Oct - 1:01

Tout en écoutant le jeune homme parler, Mizuki se distraillait à faire des ronds avec sa fumée de cigarette. Seulement lorsque le jeune homme évoca leur dernière rencontre, Mizuki s'étouffa maladroitement avec sa fumée de cigarette et se mit à toussoter.

- Enchentée! dit-elle sur le ton de quelqu'un qui veut cacher son malaise,
Mizuki Yasaka, section chant! Mais bon ça tu as du le deviner!
Et toi tu joue de la guitare je crois, je t'avais vu au concert avec Shûichi!
Tu es doué, et en plus une certaine classe naturelle est bien présente lorsque tu es sur scène!


Mizuki se tu alors. Une foi de plus, sa franchise légendaire l'avait mit dans une situation ambarassante. Le garçon ne pouvait interpréter ça que de manière ambigu comme si la jeune fille lui dévoilait ses sentiments au grand jour. Enfin c'était la vision un peu simpliste que Mizuki avait. Elle aspira alors une nouvelle taff de sa cigarette avant de l'écraser dans le cendrier.

_________________

A d m i n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvelle-vie-a-paris.forumsactifs.com
Tukishi Hanata

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

Feuille de personnage
Section: Musique
Âge: 16
Particularité: il a un niveau très impressionnant en guitare pour son âge

MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Dim 28 Oct - 1:12

Alors que la demoiselle s'amusait à faire des ronds de fumée elle se mit à tousser subitement. Surpris, le jeune homme aux cheveux verts pencha légèrement la tête sur le côté ne comprenant pas cette réaction. Elle fit alors diversion en se présentant et en indiquant sa section. Bien qu'elle fasse tout son possible pour le cacher, Tukishi ressentait bien le malaise de la demoiselle. Elle changea ensuite de sujet et aborda le concert avec Shûichi... Cette soirée lui rappelait de bons moments, cela faisait longtemps qu'il n'était pas monté sur scène devant un public enthousiaste et il avait savouré chaque moment de ce concert en compagie de sa "connaissance". Ensuite elle le complimenta : il était doué et doté d'une certaine classe naturelle bien présente sur scène. Tukishi n'était pas habitué à tant de franchise mais il était ravi que cette personne ait remarqué ses qualités. Mizuki écrasa sa cigarette dans le cendrier et Tuki lui dit...

"Je te remercie aussi. Ce n'est pas tous les jours qu'on me fait ce genre de compliments aussi directement... Ca me fait plaisir."

Le mot plaisir n'était malheureusement pas accompagné d'un sourire ou d'une expression qui laissait transparaître la joie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Yasaka
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 25
Localisation : près de paris
Loisirs : Gymnastique, lire manga, rêver
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Section: Chant
Âge: 17
Particularité: Voix très cassée

MessageSujet: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Dim 28 Oct - 1:25

Tukishi était quelqu'un de très étrange. Dès les premières minutes, cela se ressentait. Mizuki qui avait par habitude de cerner rapidement les gens et de comprendre bien au dessus des apparences, était totalement perdu face à cet homme qui réagissait neutre à toutes situations. Cette attitude nonchalante rendait bien plus exitante la conversation, pour Mizuki en tout cas. Elle adorait séduire, plus particulièrement les jeux de séductions. Pour le moment rien ne présentait que les choses allaient évoluer ainsi, mais ce dont elle était certaine, c'est que maintenant, son assurance était revenue. Son comportement lunatique était également dur à cerner, mais il fallait s'y faire car Mizuki fonctionnait ainsi.

- De rien, ça vient du coeur.
Alors comme ça tu es un ami de Shûichi ?


La jeune fille s'avantura dans une conversation dont elle ne connaissait pas les conséquences. Elle adressa un regard provoquateur avec un brin de charme a Tukishi avant de reprendre:

- Ce garçon vaut vraiment la peine d'être connu. Je sent en lui une grande force, mais également une grande sensibilité qu'il cache derrière une attitude active et souriante. Ce garçon est une vrai mine d'or à mes yeux en tout cas.

Elle s'enfonça un peu plus dans son siège guétant attentivement la réponse de Tukishi.

_________________

A d m i n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvelle-vie-a-paris.forumsactifs.com
Tukishi Hanata

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

Feuille de personnage
Section: Musique
Âge: 16
Particularité: il a un niveau très impressionnant en guitare pour son âge

MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Dim 28 Oct - 12:34

Mizuki lui retourna une banalité que l'on dit aux gens après avoir remercié d'un compliment, mais bien que ce fut une sorte de politesse cela lui avait plaisir, ce qu'il ne montra pas bien entendu. Mais elle enchaîna la conversation sur l'un des rares sujets qui le faisaient défaillir. Au nom de Shûichi son visage se décomposa et laissa apparaître une très grande lassitude ponctuée d'une once de fatigue. Etait-il l'ami de Shûichi ? Peut être... Bien que cette chose rose soit toujours excitée et de ce fait éreintante, il l'appréciait. Pour lui c'était plutôt une nouvelle connaissance dont il espérait intérieurement qu'elle se transforme en amitié par la suite. Il remarqua alors le regard provocateur de la demoisselle accompagné d'un brin de charme. Mais ce dernier détail ne suffit pas à faire disparaître son expression fatiguée de son visage. Elle continua à parler de Shûichi, il en conclut qu'elle l'avait sûrement déjà rencontré...

*Après tout qui n'a pas encore remarqué Shûichi dans cette école ? ... Un sourd doublé de cécité ? Mouais, y en a pas ici ¬__¬ *

Cependant après ces paroles, son expression redevint aussi neutre qu'auparavant. Elle avait raison dans ce qu'elle avait dit, ou du moins il le supposait puisque c'était ainsi qu'il percevait Shûichi. Disons plutôt qu'elle a réussi à mettre des mots que l'opinion qu'il avait lui même de la chose rose. Il répondit alors tout simplement...


"Tu as raison."

Que rajouter d'autre quand tout ce qui devait être dit fut dit ? Ah, un petit détail que lui connaissait bien pour être le voisin de lit et le guitariste de son groupe...

"Mais tu as oublié de dire qu'il est par ce fait très fatiguant pour les gens qui l'entourent... Néanmoins je l'apprécie énormément."

Mizuki finirait par le prendre pour un être glacial et sans coeur à ce rythme là car elle était en droit de se demander comment on pouvait dire ce genre de chose en gardant une expression neutre, totalement sans émotion... Il n'était pourtant pas doté d'un coeur de pierre, mais c'était peut être cette école ou l'éloignement de personnes qui lui sont chères qui le rendent ainsi... Il faudra peut être encore un peu de temps avant qu'il ne se sente comme chez lui dans cette école française.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Yasaka
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 25
Localisation : près de paris
Loisirs : Gymnastique, lire manga, rêver
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Section: Chant
Âge: 17
Particularité: Voix très cassée

MessageSujet: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Dim 28 Oct - 14:08

Mizuki observait le jeune homme d'un oeil avertit. Ses expression était toujours aussi neutre, mais Mizuki arrivait a ressentir le fond de sa pensé, du moins elle le pensait. Le soleil était toujours tout aussi rouge et Mizuki, qui était dos à la vitre se lassa de na pouvoir le contempler. Elle décida alors de se lever lorsque son attention se porta sur une petite cuisinière ancienne. Il y avait à côté de celle-ci une vielle étagère en bois sur laquelle était disposé plusieurs théières en porcelaine usées, et d'anciennes boites en féraille dans lesquelles était disposé de nombreux sachets de thé. Elle s'avança alors vers cette étagère ouvrit une des boites et prit un sachet de thé orangée pour elle, et mit de l'eau à bouillir avant d'interroger le jeune Tukishi:

- Tu veux un thé ? Il y a Jasmin, fruit d'automne, euuuh fraise des bois, feuilles de menthe..

Elle posa alors un regard interrogateur sur un sachet de thé Français, avant de s'efforcer à le lire:
- Ou encore: Reygleisse. (réglisse)

_________________

A d m i n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvelle-vie-a-paris.forumsactifs.com
Tukishi Hanata

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

Feuille de personnage
Section: Musique
Âge: 16
Particularité: il a un niveau très impressionnant en guitare pour son âge

MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Dim 28 Oct - 16:53

[HJ : Là je crois que Tuki va avoir un point commun avec moi xD]

Mizuki s'était levée pour approcher une vieille cuisinière. Sur une étagère en bas il y avait des boîtes qui n'avaient pas l'air toutes neuves qui renfermaient du thé. La jeune fille en sortit un et mit de l'eau à bouillir. Il l'avait observé tout du long, sans rien dire, sans changer d'expression, sans bouger... Jusqu'à ce qu'elle lui demande ce que lui voulait comme parfum. Il n'eut pas le temps d'intervenir qu'elle commença déjà à énumérer les différents parfums possibles. Il la laissa terminer jusqu'au moment où elle arriva à un mot français qu'elle n'arrivait pas à prononcer correctement. Il se leva alors et rejoignit Mizuki. Il lui prit le sachet et put ainsi lire ce qu'il y avait d'inscrit. Parlant couramment français il n'eut aucune difficulté à saisir le sens et la prononciation...

"Réglisse."

Puis il redéposa le petit sachet dans la boîte avant de reprendre sa posture nonchalante, mains dans les poches.

"Je te remercie mais je n'aime pas le thé, désolé."

Il était peut être japonais mais il avait toujours eu une sainte horreur du thé. Il ne comprenait pas comment les gens appréciaient boir de l'eau chaude avec une saveur étrange... Il n'aimait que les jus de fruits et les bières, et pas moyen de tergiverser sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Yasaka
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 25
Localisation : près de paris
Loisirs : Gymnastique, lire manga, rêver
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Section: Chant
Âge: 17
Particularité: Voix très cassée

MessageSujet: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Dim 28 Oct - 18:22

Tukishi c'était rapprocher discrètement de Mizuki. Lorsque celle-ci se rendu compte qu'il la frolait, son coeur se mit à battre à en rompre sa poitrine. Elle arrivait maintenant à sentir l'odeur de Tukishi, une odeur de citrus. Elle était très sensible aux odeurs et celle de Tukishi lui faisait tourner la tête. Lorsqu'il l'a corrigea sur son Français, Mizuki rougit discrètement. L'eau continuait de bouillir tout comme le coeur de Mizuki.
Elle se retourna alors vers lui les yeux plongés dans les siens. Pour rompre ce silence elle balança alors:


- Tu as des yeux magnifiques...


La pensée de Mizuki c'était une foi de plus dévoilée sans qu'elle n'eut le temps de s'en appercevoir. Les deux jeunes adoléscents se regardaient le yeux dans les yeux..

_________________

A d m i n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvelle-vie-a-paris.forumsactifs.com
Tukishi Hanata

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

Feuille de personnage
Section: Musique
Âge: 16
Particularité: il a un niveau très impressionnant en guitare pour son âge

MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Dim 28 Oct - 20:02

Toujours à côté d'elle il put remarquer les joues un peu rosées de Mizuki. C'est alors qu'elle tourna son regard vers lui et le planta dans le sien. Il se plut à penser qu'elle avait de jolis yeux, il fut alors surpris lorsque Mizuki lui sortit ce compliment à son sujet. Bien entendu cela lui plaisir, mais il ne le montre pas, au contratire il avait commencé un débat intérieur à propose de ses yeux que lui n'avait jamais trouvé magnifiques mais au contraire très banals. Leur regard ne se lâchait toujours pas.

"Je te remercie. Je peux également te retourner le compliment."

Après sa phrase le silence reprit sa place de monarque. Enfin juste pour quelques secondes, l'eau bouillait et criait qu'on la retire de là. Tukishi sortit alors les mains de ses poches, saisit une serviette posée sur le vieille cuisinière afin d'attraper la chose sans se brûler. Il versa alors de l'eau de une tasse et y mit le sachet. Il laissa le tout poser sur la cuisinière avant de dire...

"Attends un peu avant de boire, ça m'a l'air bouillant..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Yasaka
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 25
Localisation : près de paris
Loisirs : Gymnastique, lire manga, rêver
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Section: Chant
Âge: 17
Particularité: Voix très cassée

MessageSujet: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Dim 28 Oct - 20:32

Le jeune homme qui pétendait ne pas aimer le thé avait par ailleur l'art et la manière de le préparer. Mizuki acquisa lorsque le jeune homme lui conseilla de ne pas le boire immédiatement. Sans aucune gène cette fois-ci les yeux de Mizuki se replongeairent dans ceux de tukishi. Elle c'était trompée et voulut le faire remarquer:

- En réalité tes yeux ne sont pas magnifique, mais ton regard est vraiment impressionnant. Le regard c'est important. Quelqu'un qui a des yeux d'une couleur originale peut avoir un regard sans émotion et ses yeux en deviendront banals par la même occasion.

Puis Mizuki l'observa un peu plus. Ses lèvres étaient vraiment très belles également, elles paraissaient douce. Elle ne s'attarda bien évidament pas à les fixer, pour qu'il n'y est aucun quiproquo.
Lorsque son thé parut plus froid, elle l'attapa du bout des doigts, et alla se rassoir à la table.
Tukishi la rejoignit alors rapidement.

_________________

A d m i n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvelle-vie-a-paris.forumsactifs.com
Tukishi Hanata

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

Feuille de personnage
Section: Musique
Âge: 16
Particularité: il a un niveau très impressionnant en guitare pour son âge

MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Lun 29 Oct - 13:26

La jeune femme était revenue sur sa déclaration précédente en disant qu'il n'avait pas des yeux magnifiques mais un regard impressionnant. Cela plut énormément à Tukishi, on lui avait déjà fait cette remarque auparavant et il la pensait plus vraisemblable que celle dont on lui dit qu'il a des yeux magnifiques. Le regard est bien plus important qu'avoir des beaux yeux étant donné qu'on pouvait faire passer bon nombre d'information par lui, il fut ravi intérieurement de constater qu'elle pensait la même chose que lui. Surtout que jouer avec les regards était l'un de ses passe-temps favoris.
Puis Mizuki prit sa tasse dont le contenu avait un peu refroidi et alla se rasseoir à la table, Tukishi en fit de même. Un nouveau silence s'installa dans la véranda. Ayant remis ses mains dans ses poches, il s'amusa à observer la jeune femme en face de lui. Elle avait une jolie forme de visage, avec des traits bien dessinés, des lèvres ravissantes, des yeux magnifiques. Il n'y avait pas à dire, c'était vraiment une jeune femme très belle. Et en tant qu'homme son regard descendit tout naturellement vers sa poitrine, qu'il avait déjà eu l'occassion de voir accidentellement. Là aussi on pouvait dire que la nature avait été généreuse, mais cela lui donnait un côté plus sexy que vulgaire ou autres clichés. En se rappelant leur première rencontre, un fin sourire se dessina sur ses lèvres. Mais lorsqu'il remarqua que la jeune fille le regardait il retrouva son expression neutre habituelle. Tukishi pensait bien qu'il ne pourrait jamais retirer cette image de ses souvenirs car on ne pouvait pas faire une entrée plus étrange, spectaculaire, provocatrice... bref n'importe quel adjectif dans ce sens conviendrait ici. Surtout que le jeune homme avait un côté assez pervers qu'il ne montrait que très rarement, seulement dans des situations très intimes.
Après ce petit jeu d'observation il avait de nouveau plongé son regard dans celui de la jeune femme tandis que le silence à peine perturbé par la nature environnante régnait en maître dans cette pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Yasaka
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 25
Localisation : près de paris
Loisirs : Gymnastique, lire manga, rêver
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Section: Chant
Âge: 17
Particularité: Voix très cassée

MessageSujet: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Lun 29 Oct - 16:03

Le soleil couchant tirait de plus en plus vers l'orangé. La jeune fille tenait sa tasse avec des petites manières bourgeoises qui ne lui donnaient en aucun cas un air supérieur. Elle se rendait bien compte en regardant du coin de l'oeuil que le jeune homme l'observait avec acharnement. Quand Mizuki eut enfin le courage de retourné le regard, leurs yeux se fixèrent une nouvelle fois. C'était impressionnant comme ses deux personnes presque étrangères l'une à l'autre se regardaient ainsi.
Le silence règnait dans cette véranda lumineuse. Mizuki décida alors de le rompre une nouvelle fois encore:


- Et depuis combien de temps fais-tu de la guitare ?

Elle but une nouvelle gorgée de son thé avant de le reposer délicatement sur la table.

[Hs: désolé j'ai fait couort je dois partir!! Je t'aime <3]

_________________

A d m i n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvelle-vie-a-paris.forumsactifs.com
Tukishi Hanata

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

Feuille de personnage
Section: Musique
Âge: 16
Particularité: il a un niveau très impressionnant en guitare pour son âge

MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Lun 29 Oct - 16:18

[HJ : roh c'est pas grave =3 Je t'aime aussi Mizu-chiwie]

Le silence reposant, quoiqu'un peu pesant, fut rompu à nouveau, cette fois par Mizuki. Elle lui demanda depuis combien de temps il faisait de la guitare. La demoiselle ne savait vraiment pas das quel sujet elle s'embarquait. Tukishi adorait parler de lui, surtout si en plus il faut parler guitare. Il réfléchit quelques instants avant de répondre...

"Je ne sais plus trop... Depuis l'âge de quatre ans je fais du piano alors j'ai dû commencer la guitare vers mes six ans je crois... En tout cas ça fait vraiment longtemps, mais elle reste mon instrument préféré. Mais quand j'étais petit je ne pouvais pas voir des guitares classes comme les grands, elles étaient plus grosses et plus lourdes que moi. La première vraie guitare que j'ai eu c'était ma Gibson pour mes onze ans. D'ailleurs je l'ai toujours. Je joue d'autres instruments mais je les trouve beaucoup moins passionnant."

Etrangement, il n'émit aucun signe de bonheur alors que tout personne normale aurait souri en évoquant des souvenirs aussi agréables et importants. Il pencha alors la tête sur le côté et lui demanda...

"Pourquoi tu veux savoir cela ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Yasaka
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 25
Localisation : près de paris
Loisirs : Gymnastique, lire manga, rêver
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Section: Chant
Âge: 17
Particularité: Voix très cassée

MessageSujet: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Lun 29 Oct - 21:36

Tukishi retourna la question de telle manière que s'en été déroutant.
Y avait-il quelques sous-entendus derrière ? Ou bien un réponse attendu ?
Mizuki prit son temps pour ne pas avoir à répondre du tac au tac et dire une idiotie.
Elle se relava alors sur sa chaise afin de montrer son assurance, avant de répliquer:


- Et bien je m'insteresse au travail des autres alors je pense que c'est un élément important.

Elle reprit une dernière gorgée de son thé et reprit la paroles:

- Tu n'es pas curieux toi de connaitre plus de choses sur les gens qui t'entoure?

Mizuki pouvait être fière d'elle. Elle avait réussit à tourner cette interrogation de manière à ce qu'il se sente dérouté à son tour.
Il commençait à faire sombre dans cette pièce où le seul éclairage était le soleil. Le ciel était maintenant rose/indigo, du moins c'est ce que Mizuki pensait étant donné qu'elle était dos à se spectacle. Elle se leva alors dans cette obsucurité avant de déposer sa chaise juste à côté de celle de Tukishi. Ses yeux et son odara qui respirait le citrus à pleine narine, étaient subjuguer devant un tel plaisir. Elle se sentait vraiment bien en présence de cet étrange personnage aux cheveux verts.

_________________

A d m i n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvelle-vie-a-paris.forumsactifs.com
Tukishi Hanata

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

Feuille de personnage
Section: Musique
Âge: 16
Particularité: il a un niveau très impressionnant en guitare pour son âge

MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Lun 29 Oct - 23:37

Elle lui répondit qu'elle s'intéressait au travail des autres et que c'était un élément important. Elle reprit une gorgée de son thè avant de reprendre la parole et lui demander s'il n'était pas curieux de connaître plus de choses sur les gens qui l'entourent. Puis avant qu'il ne puisse dire quelque chose la voilà assise à côté de lui. Il réfléchit un instant avant de répondre de son ton neutre et naturel...

"Eh bien oui, j'aime bien savoir des choses sur les gens, mais je préfére que ce soit eux qui m'en parlent parce qu'ils ont envie que je le sache ou bien ce que je préfére c'est le deviner en observant les autres ou en scrutant leur regard. On peut vraiment apprendre beaucoup de choses."

Alors qu'il avait répondu en regardant la table devant lui, il ramena son regard vers la jeune femme assise à côté de lui. Il aimait vraiment la regarder dans les yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Yasaka
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 25
Localisation : près de paris
Loisirs : Gymnastique, lire manga, rêver
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Section: Chant
Âge: 17
Particularité: Voix très cassée

MessageSujet: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Mar 30 Oct - 0:01

Après lui avoir répondu Tukishi tourna la tête doucement, surement, les yeux clos. Il ne les rouvrit qu'une fois arrivé devant le visage de la jeune fille. Cette action qui ne dura qu'une dizaine de secondes mais pour Mizuki, elle dura plusieures minutes. Son regard était different des autres fois, on ressentait une forte séduction avec un brain de provoquation. Il fixait ses yeux de manière tellement forte, que le coeur de Mizuki se mit a fanfaronner dans sa poitrine. La seule lueur extérieur éclairait une partie de visage de Tukishi. Dans cette obscurité dans, cette situation, Mizuki trouva Tukishi bien plus beau que d'habitude. Elle ne savait pas vraiment ce qui lui arrivait, mais son regard ne se portait maintenant plus sur les yeux du jeune homme, mais sur ses lèvres. Elle se sentait au bout du monde, avec Tukishi dans cette situation elle avait l'impression de voler au dessus d'une grande verdure en s'éloignant de plus en plus du soleil. Elle voulait tellement oser s'approcher, l'embrasser, c'était sa seule obséssion. Malheureusement elle ne pouvait le faire. Comme si une main posée sur son front lui bloquait tous mouvements. Sa dernière histoire d'amour, et la seule se termina la nuit. C'est certainement pour cette raison que Mizuki avait peur. Trop de souvenirs lui remontaient en tête. Tout été embrouillé pour elle, et elle ne savait plus quoi écouter.

_________________

A d m i n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvelle-vie-a-paris.forumsactifs.com
Tukishi Hanata

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

Feuille de personnage
Section: Musique
Âge: 16
Particularité: il a un niveau très impressionnant en guitare pour son âge

MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Mar 30 Oct - 0:24

En la regardant il put remarquer que elle, ce n'était pas son regard qu'elle fixait, mais ses yeux se dirigeaient vers un point un peu plus bas. Il faisait sombre à présent dans la véranda seulement éclairée par la douce lueur de la Lune. Mais cependant quelques filets de lumière parvenaient jusqu'au visage de la demoiselle, ce qui la rendait totalement sublime. Néanmoins il trouvait qu'elle avait quelque chose de bizarre tout à coup. De se main droite il releva la tête de Mizuki en la posant sous son menton et toujours les yeux dans les yeux, il lui dit...

"Qu'est-ce qu'il y a Mizuki ? Ca n'a pas l'air d'aller d'un seul coup..."

Bien qu'il conservait son attitude nonchalante il commençait à s'inquiéter pour elle. Ce n'était que leur deuxième rencontre et pourtant il s'attachait plutôt étrangement à elle alors qu'il ne se connaisait à peine. C'était rare pour lui de créer une amitié aussi rapidement, quoique était-ce vraiment de l'amitié ? Contrairement à Tenshi, sa nouvelle amie depuis leur moment passé ensemble dans Paris, ce n'était pas la même sorte de sentiment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Yasaka
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 25
Localisation : près de paris
Loisirs : Gymnastique, lire manga, rêver
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Section: Chant
Âge: 17
Particularité: Voix très cassée

MessageSujet: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Mar 30 Oct - 0:42

Lorsque le jeune homme passa sa main sous le menton de la demoiselle, elle sentit une vague de frisson lui envahir le dos entier. Elle avait cette sensation étrange, comme si elle venait de se droguer: des frissons, le coeur qui s'accelaire..
Elle était toujours perdue entre son envie extrème de déguster ses lèvres avec douceur, et celle de rester hors d'éventuel risque. Puis Tukishi se rendit compte que quelque chose n'allait pas. Elle prit une grande bouffée d'air, comme pour essayer de dénouer le noeud de son estomac puis répondit:


- Tu crois qu'il vaut mieux suivre son coeur ou sa conscience, Tukishi?

Elle n'arrivait pas à savoir ce que le jeune homme pensait, mais elle souhaitait de tout coeur qu'il est les mêmes sentiments, et qu'il s'avance vers elle comme elle mourrait d'envie de le faire. Elle baissa alors légèrement le visage et le regarda de manière à ce qu'il puisse lire dans son regard: une petite note de sensualité suplombée par une petite exitation.

_________________

A d m i n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvelle-vie-a-paris.forumsactifs.com
Tukishi Hanata

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

Feuille de personnage
Section: Musique
Âge: 16
Particularité: il a un niveau très impressionnant en guitare pour son âge

MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Mar 30 Oct - 1:52

Pour toute réponse de la part de la demoiselle il obtenu une autre question : faut-il mieux suivre son coeur ou sa conscience. C'était une question qui méritait réflexion, comme écouter sa passion ou la raison, c'était le même dilèmne. Mais que répondre ? Quelqu'un qui a du bon sens choisirait sûrement la conscience, prendre des décisions réflichies, ou quelqu'un de passionné se laisserait entraîné et choisirait le coeur. Leur regard se fixaient à nouveau, le regard de cette jeune femme captivait le jeune homme, il avait quelque chose de très particulier. Il essaya alors de répondre le plus sincèrement possible, en conservant malgré lui sa neutralité...

"Je ne sais pas s'il est plus sage d'écouter son coeur ou sa conscience. Mais en ce qui me concerne, c'est mon coeur qui guide mes actions, mes pensées et mes actes... Cependant je ne peux pas t'affirmer que ce soit la meilleure façon..."

En continuant de la fixer, ses doigts caressaient délicatement le menton de la jeune femme. Il aimait le contact avec la peau si douce de Mizuki...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Yasaka
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 25
Localisation : près de paris
Loisirs : Gymnastique, lire manga, rêver
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Section: Chant
Âge: 17
Particularité: Voix très cassée

MessageSujet: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Mar 30 Oct - 2:34

Tukishi passa une nouvelle fois sa main sous le menton de Mizuki. Cette dernière qui allait explosait tant son coeur battait l'interpreta comme la réponse qu'elle attendait. La lune qui était maintenant bien présente et quasiment pleine; elle élairait parfaitement une moitié du visage de Tukishi. Tout en fixant toujours le yeux de son ami, elle caressa sa joue. Elle était tellement douce, tellement ferme. Mizuki savoura cet instant magique comme si c'était la toute première fois que cela lui arrivait avec un garçon. Que se passait-il? Ils ne discutaient que depuis 1 heure peine et en étaient déjà à un stade ou l'on se demande s'il faut foncer, ou bien attendre. Le coup de foudre? Mizuki n'y croiyait pas jusqu'a présent, mais là, elle venait d'y croire. Quelques secondes s'écoulèrent ainsi avant que la jeune fille décide enfin de se rapprocher et de déposer un baiser sur le lèvres de Tukishi. Elle ne chercha pas à rester lontemps, ni à y introduire sa langue. Un simple touché de lèvres à lèvres, entre douceur et gourmandise. Elle se replaça alors comme avant cet acte maladroit, et guetta la réaction de Tukishi, qui, vut l'expression de son visage, ne s'y attendait pas.

_________________

A d m i n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvelle-vie-a-paris.forumsactifs.com
Tukishi Hanata

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

Feuille de personnage
Section: Musique
Âge: 16
Particularité: il a un niveau très impressionnant en guitare pour son âge

MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Mar 30 Oct - 14:28

[HJ : Mon post avec Shin'ichi se déroule avant le notre, sinon je vais être tout en dacalé ^^"]

Il restait là attendant de savoir ce qui troublait tant Mizuki tout à coup. Lorsque celle-ci déposa sa main sur sa joue, ses yeux quittèrent le regard envoûtant de la demoiselle pour se poser sur ce qui était en train de caresser doucement sa joue. Même si d'apparence il restait calme comme s'il ne se passait rien, à l'intérieur de lui-même il était complètement tourneboulé. Cette sensation lui rappela alors la soirée chez son professeur, soirée qui avait pris un tournant totalement inattendu. Cependant il n'avait pas recroiser Shin'ichi depuis lors et ne savait pas vraiment ce qu'il en était de leur relation. Il était vrai que Tukishi avait plus pris cela comme un jeu de séduction qu'autre chose, néanmoins ce qu'il avait éprouvé ce soir-là ne lui avait vraiment pas été désagréable.
Il en était là de ses pensées quand il resentit un frisson l'envahir : Mizuki l'embrassait. Rien de très approfondi, un contact entre lèvres. Il s'empressa de fermer les yeux, bien que cela ne dura que quelques secondes en réalité, il lui parut bien plus long. Lui aussi avait embrassé Shin'ichi de cette façon, mais était-il motivé par les même raisons que la jeune femme ? Il rouvrit alors les yeux et malgré qu'il eut fortement souhaité ne rien laisser transparaître et rester nonchalant, on pouvait nettement lire une expression de surprise sur son visage. Elle le fixait, sûrement attandait-elle une réponse, une réaction de sa part.
Tukishi était pris de cours, il n'aurait jamais imaginé lorsqu'il était arrivé tout à l'heure, qu'ils allaent être si proches. Le jeune homme ne disait rien, et ne bougeait pas non plus, à se demander s'il respirait encore. Mais dans sa tête, les pensées s'entremêlaient. D'un côté il y avait cette étrange soirée chez son sensei, et de l'autre la charmante Mizuki. Que ressentait-il pour chacune de ses personnes ? Tout était vraiment confus pour lui.


"Mizuki je..."

*C'est quoi qui vient après le "je" ? Un verbe, un complèment, un adjectif... Une phrase quoi ! Mais je dois répondre quoi ? >o<*

Il se leva alors, le regard impressionnant de la jeune femme le perturbait et l'étouffait à la fois. Il commença à faire quelques pas dans la véranda en passant sa main dans ses cheveux. Puis il alla s'appuyer contre l'un des murs, faisant à nouveau face à Mizuki, dans son éternelle posture de "mains dans les poches". Il ne pouvait pas nier que son coeur battait fort, il n'avait pas battu comme ça depuis sa dernière relation sérieuse, au Japon. Ils s'étaient séparés car Tukishi venait étudier en France, ils savaient très bien qu'une relation à distance n'était pas faite pour eux. Néanmoins il ne s'en était peut être pas totalement remis, et avait aussi une impression de trahison, la même chose qu'il avait déjà ressenti chez Shin'ichi. Mais ce n'était pas justifié étant donné que, séparés d'un commun accord, ils s'étaient bien dit que tout était fini et qu'ils pouvaient recommencer une histoire chacun de leur côté.
Il restait là, devant cette jeune femme qui attendait quelque chose de lui. Mais lui ne pouvait faire que rechercher ses mots, des mots qu'il ne trouvait pas. Il se rappela la dernière conversation qu'il avait eu avec cette personne de Tokyo. Il n'était pas obligé d'oublier, mais juste de se souvenir et de vivre avec. Seulement, la théorie et la pratique sont deux choses différentes. Il n'est pas facile de repartir dans une relation quand l'ancienne vogue encore autour de nous tel un fantôme prisonnié qui ne peut monter au ciel. Néanmoins cette jeune fille lui plaisait, il la connaissait à peine mais l'envie de la connaître davantage était pourtant bien présente. Il se remémora la question de Mizuki qui avait précédé leur baiser : la conscience ou le coeur ? Lui, avait répondu qu'il écoutait toujours son coeur plutôt que la conscience.


*Alors qu'est-ce que je fais là à me torturer les méninges ? Oublie ton cerveau rien qu'une seconde, comme tu le fais si souvent...*

Il se ravança alors devant la demoiselle toujours assise. Il s'abaissa, posa ses mains dans son cou et l'embrassa. Un baiser tout simple, lèvres contre lèvres, comme elle l'avait fait, mais lui le faisait durer un peu plus longtemps. Puis il se détacha et s'accroupit devant elle, posant ses bras croisés sur les jambes de Mizuki. Il la regardait à nouveau dans les yeux, et dans la pénombre de la véranda, les rayons clairvoyants de la Lune faisaient briller le doux sourire de Tukishi.

[HJ : Le post le plus long de toute ma vie je crois O__O]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Yasaka
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 25
Localisation : près de paris
Loisirs : Gymnastique, lire manga, rêver
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Section: Chant
Âge: 17
Particularité: Voix très cassée

MessageSujet: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Mar 30 Oct - 20:26

Après le baiser que Mizuki avait déposé maladroitement sur les lèvres de Tukishi, celui se leva et commença à faire les cents pas dans cette grande pièce éclairée par la lune. Le jeune homme, bien qu'il tantait comme il le pouvait de le cacher, était très troublé. Cette longue réflexion intérieur qu'il était en train d'exécuter sous le regard intérrogateur de la jeune fille, la troubla litteralement. Ces quelques secondes de silence, parraissait bien plus pesantes encore que toutes celles qui avaient prit la parole jusque là. Mizuki était en train de se torturer intérieurement:
Que voulait-il? Etait-il heureux? Lui en voulait-il?
Elle ne savait plus quoi penser, seulement tellement mal qu'elle était, avait du mal à respirer. Il continuait de marcher, tout en se passant la main derrière la tête, ou dans le cou signe d'une profonde inquiétude, lorsqu'une soudaine lueure de certitude gagnat tous son visage. Il s'approcha alors d'un pas assuré vers Mizuki et y déposa à son tour un baisé, un peu plus long, un peu plus sucré. Mizuki était maintenant rassurée, il avait eu du mal mais avait enfin prit sa décision, pour le plus grand bonheur de la belle demoiselle. Il s'accroupit ensuite devant la jeune fille et l'a regarda étrangement. Elle arrivait parfaitement à lire dans ce regard:
"Je ne sais pas ce qu'on est en train de faire, mais ça me plait."
Mizuki portait une longue jupe rouge bordeau en immitation soie, avec un corset noir et rouge bordeau qui lui relevait la poitrine de manière sexy, sans être vulgaire. Ses cheveux étaient coiffés en deux demi couettes, et son maquillage noir était accenté d'une légère ombre à paupière rouge foncée.
Elle repassa ensuite sa main sous le menton de Tukishi et le relava. Ensuite elle l'assaya sur la table en posant ses mains sur les reims du jeune homme et l'embrassa fougeusement. Ce baisé était bien plus qu'un contact de lèvre à lèvre, cette fois-ci, elle lui montrait vraiment de quoi elle était capable.

_________________

A d m i n


Dernière édition par le Mar 30 Oct - 22:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvelle-vie-a-paris.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» magnifique bouvier bernois souffrait sous le soleil
» Neige de printemps sous le soleil du Pilat
» Des volontaires pour lire mon commentaire niveau lycée sur l'extrait tombé au brevet 2013 : Le Soleil des Scorta ?
» passer du privé au public...
» Sous le soleil du calendrier maya - prédiction ratée pour 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japon vers Paris (^ .^) :: RPG dans le batiment annexe :: Véranda-
Sauter vers: