Japon vers Paris (^ .^)

Vous vous êtes enfin décidé! Une nouvelle école d'art de la scène vient d'ouvrir sur Paris. Cette école est la meilleure qu'il peut exister pour décrocher de bons castings plus tard.. Que votre rêve soit d'être acteur, chanteur, musicien professionnel.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Tukishi Hanata

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

Feuille de personnage
Section: Musique
Âge: 16
Particularité: il a un niveau très impressionnant en guitare pour son âge

MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Mar 30 Oct - 22:33

[HJ : Mizu chiwie est au moins aussi perverse que moi xD]

Alors qu'il attendait une parole de la demoiselle, accroupi devant elle et les bras croisés sur ses jambes, elle ne dit aucun mot. Au contraire, elle sa main sous le menton du jeune homme et le releva pour qu'il s'asseoit sur le table. Elle mit ses mains sur ses hanches et l'embrassa. Cette fois ça n'avait plus rien à voir avec leurs baisers échangés il y a quelques secondes. Il fut d'abord surpris d'avoir affaire à une jeune femme si entreprenante, mais en un sens cela lui plaisait. Il l'entoura alors de ses bras pour qu'elle se rapproche de lui, et passa ainsi ses jambes autour de ses hanches, aucune échapatoire possible pour Mizuki. Mais de toute façon, elle n'avait pas l'air de vouloir partir. Tukishi répondit à ce baiser passionné, il l'approfondit, il ne savait pas où il allait mais il appréciait cette situation. Néanmoins, un certain souvenir le hantait encore. C'est sur cette pensée qu'il mit fin au baiser, puis en souriant il déposa son index sur les lèvres sucrées de la jeune femme magnifique en face de lui, pour lui faire comprendre qu'il ne souhaitait pas aller trop vite, trop loin. Il n'était pas encore prêt pour une relation, mais pour des petits jeux, il l'avait toujours été.
Il se leva alors de la table et la prit dans ses bras. Il la serra fort contre lui, il ne voulait pas que ce moment prenne fin. Son coeur battait si fort... Il se demandait si dans cette position elle entendait ses battements. Sûrement étant donné que sa tête était posée contre son torse. Il était tout simplement heureux qu'elle soit là avec lui, sous cette voûte étoilée que laissait apparaître la véranda, bien qu'ils se connaissaient à peine.


"Mizuki..."

Il ne s'était même pas rendu compte qu'il avait dit son prénom à haute voix. Ce ne fut qu'après coup qu'il réalisa, ce qui le fit rire un peu, doucement...

[HJ : J'étais tellement à fond dans le post que j'ai loupé la première partie de Plus belle la vie xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Yasaka
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 25
Localisation : près de paris
Loisirs : Gymnastique, lire manga, rêver
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Section: Chant
Âge: 17
Particularité: Voix très cassée

MessageSujet: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Mar 30 Oct - 23:27

[hj: Expldrrrr! Ma puce ça me touche énormément ce geste! Plus belle la vie Wink]

Le jeune homme était déscendu de la table et serrait fort Mizuki contre lui. Cette dernière était vraiment bien contre ce grand coeur qui résonnait dans tout son corp entier. Elle était tout simplement heureuse, et n'avait pas envie de parler. Tukishi lui était prit entre les deux, ces phrases étaient coutes et innachevées. Elle en avait assé d'être debout, et ne voulait pas pour autant s'assoir. Dehors il faisait une petite brise mais rien de très frais. Sans un mot, elle posa sa main contre celle de Tukishi qui était contre sa joue, et anlaça ses doigts. En marchant devant lui, elle le tira doucement vers une petite et vielle porte en bois qui se cachait dans le coins de la véranda. A côté de cette porte il y avait un vieu tapis, et une grosse couverture de laine, elle les embarquas au passage. Elle passa en dessous de la porte de jutesse, et Tukishi, lui du se baisser.
Il y avait une grande pelouse devant la véranda, entouré d'arbres et de parterres de fleurs désordonnés, un lieu qui faisait vraiment sauvage. Elle déroula le tapis par terre, sans un mot. Allongea Tukishi, puis s'allongea à son tour en déposant doucement sa tête sur son épaule, et en relevant la couverture grattante sur ses minces épaules. Au bout de quelques minutes, elle aventura sa main sous le T-shirt du jeune homme et caressa avec le bout de ses doigts et la plus grande des tendresse ses reims frissonants. Le visage de Tukishi était toujours éclairé par la douce lueur de lune, et le ciel était remplit de quelques petites étoiles. On ne pouvait pas s'attendre à plus en plein Paris, bien qu'a Tokyo, aucune étoiles n'étaient visibles.
C'est pout cette raison que la jeune femme s'émerveilla, elle qui aimait tant les étoiles qu'elle n'avait pas vu depuis 1 ans. La dernière fois était aussi en présence d'un garçon. Le seul qu'elle avait jamais vraiment aimé. Elle prit une grande bouffée d'air frais afin de chasser sa mélancolie, et admira la lune dans toute sa splendeur.
C'est au bout de quelques minutes encore, lorsqu'elle se sentit vraiment heureuse dans ce petit bout de monde, qu'elle prit enfin la parole:

- Je pourrais passer des nuits entière à regarder les étoiles.

Puis elle se blottissa un peu plus fort contre Tukishi, remplacant le bout de ses doigt par la paume de la main sur la hanche de Tukishi.

_________________

A d m i n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvelle-vie-a-paris.forumsactifs.com
Tukishi Hanata

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

Feuille de personnage
Section: Musique
Âge: 16
Particularité: il a un niveau très impressionnant en guitare pour son âge

MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Mer 31 Oct - 1:52

[HJ : Eh oui, j'ai loupé que 5 minutes en fait, mais bon ça fait 5 minutes quand même XD]

Elle enlaça la main du jeune homme et l'entraîna doucement vers un autre endroit. Elle saisit au passage une couverture et un tapis qui traînaient par là. Ils passèrent par une porte assez étroite, Mizuki la franchissait facilement, mais Tukishi, plus grand, dû s'abaisser un peu. Il la suivait sans broncher. Cette fin de journée avait prit une tournure inespérée et il ne voulait en aucun cas rompre la magie qui naissait entre eux deux.
Ils arrivèrent sur la pelouse devant la véranda, un petit coin de paradis sauvage, ce qui plut au jeune homme. Elle lui lacha alors la main et déroula le tapis par terre. Puis la demoiselle le fit s'allonger et en fit de même, déposant délicatement sa tête sur son épaule. Elle vait également remonter la couverture sur eux. Il y avait à nouveau le silence qui régnait dans cet espace, à croire qu'ils étaient seuls au monde, éloignés de tous. Plusieurs minutes s'écoulèrent ainsi jusqu'à ce que Mizuki fasse encore un geste inattendu. Elle lui caressait doucement le bas des reins du bout de ses doigts. Tukishi frémissait à l'intérieur de lui. Décidément il ne se lassait pas de ce tendre contact entre leur peau, infime soit il. Ils étaient là tous les deux, observant les étoiles tranquillement.
Mizuki brisa un instant le silence en confiant au jeune homme qu'elle pourrait passer des nuits entières à regarder les étoiles. Puis elle vint se blottir un peu plus contre lui, et c'était maintenant la paume de sa main qui touchait ses reins. Le jeune homme ne put réprimer son sourire. Cela faisait tellement longtemps qu'il n'avait pas autant sourit. Le souvenir de sa dernière liaison lui rapparut en mémoire, eux aussi ils avaient observé ainsi les étoiles. Cependant bien que sa raison lui aurait dit d'attendre avant de se rapprocher de quelqu'un, il ne pouvait qu'écouter son coeur qui lui disait de profiter de ce moment avec cette jeune femme magnifique. Il passa alors son bras autour des épaules de la demoiselle et tout en observant le ciel un peu étoilé de Paris, lui dit...


"Moi aussi, mais ici on ne les voit pas très bien. Il y a trop de pollution, c'est dommage. D'un côté à Tokyo ce n'est pas mieux. Mais il existe un endroit au Japon où je suis allé pour les admirer, un endroit éloigné de toute modernité, où les étoiles sont tellement nombreuses et tellement brillantes qu'il est impossible de leur adresser un regard à chacune. C'est un endroit tellement magique..."

Il resentit un brin de nostalgie monter en lui. C'était cette personne qui l'avait conduit là-bas un soir, en lui bandant les yeux pour lui faire la surprise de ce paradis perdu. C'était un souvenir qu'il ne voulait surtout pas oublier, qu'il garderait en lui jusqu'à la fin de sa vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Yasaka
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 25
Localisation : près de paris
Loisirs : Gymnastique, lire manga, rêver
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Section: Chant
Âge: 17
Particularité: Voix très cassée

MessageSujet: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Mer 31 Oct - 2:45

Le ventre de Tukishi était chaud par rapport a la petite brise fraiche extérieur, et Mizuki sentait son coeur battre encore. Ils continuèrent à observer cette imencitude qui s'évadait devant eux quand le jeune garçon commença à parler de la fois où il avait vu les plus belles étoiles de toute sa vie. Mizuki ressentit une note de mélencolie dans sa voix, ce qui la renda à son tour triste. Elle aussi quand elle obervait les étoiles, c'était sur cette plage Japonaise où elle retrouvait son amour. Ils ne c'étaient jamais vu en dehors de cette plage, étant donné que leur relation était secrète. Les deux adolécsents imposairent alors un silence poignant. Chacun dans leurs pensées lourdes à supporter. Afin de chasser les pensées noires, Mizuki se redressa en s'adossant avec son coude et fixa une énieme fois le regard du jeune Tukishi. Elle se pencha ensuite, l'embrassa encore une fois. Un baisé long et intence comme le précédant. Sa main monta ensuite se poser contre son torse musclé, et les cheveux de Mizuki venaient chatouiller le visage de sa victime . . .

_________________

A d m i n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvelle-vie-a-paris.forumsactifs.com
Tukishi Hanata

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

Feuille de personnage
Section: Musique
Âge: 16
Particularité: il a un niveau très impressionnant en guitare pour son âge

MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Mer 31 Oct - 14:02

Alors qu'ils observaient la voûte étoilée, la jeune femme se redressa un peu puis vint à nouveau l'embrasser. Encore un baiser passionné comme ils s'étaient donné avant de venir ici. Il sentit ensuite sa main venir se poser sur son torse tandis que ses doux cheveux lui chatouillaient le visage. Une fois encore il répondit au baiser de la demoiselle, puis il la fit basculer pour qu'elle se retrouve à nouveau allongée. C'était maintenant lui qui se retrouvait dans la position de Mizuki avant leur baiser. Il lui souria tout en lui caressant doucement sa joue où il vint y déposer un doux bisou.
Cette fois il se redressa totalement, assis les jambes croisées, il levait la tête vers le ciel. Avec cette autre personne il s'était produit la même chose dans ce paradis japonais, et Tukishi n'avait pas envie que ces deux soirées soient similaires. Bien qu'il désirait écouter son coeur, celui-ci était partagé en deux. D'un côté l'envie de passer du bon temps avec Mizuki, et de l'autre un tendre souvenir qui lui demande d'attendre encore un peu...


[HJ : Désolée c'est court mais je sais pas comment développé, là je suis coincée ^^"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Yasaka
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 25
Localisation : près de paris
Loisirs : Gymnastique, lire manga, rêver
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Section: Chant
Âge: 17
Particularité: Voix très cassée

MessageSujet: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Mer 31 Oct - 23:32

Le geste de Mizuki avait été "repoussé" par le jeune homme. Ce genre de réactions mettaient la jeune demoiselle très mal à l'aise, elle se demandait si elle avait véxé ou bien énervé la personne. Celui-ci l'avait remit en place avec un petit sourire qui exprimait: "T'es minione toi", enfin c'est ce qu'elle avait interprété... Mizuki se leva alors, avec une impression d'erreur et alla s'allumer une cigarette. Elle s'éloigna un peu du tapis et regarda la lune presque pleine dans sa longue robe blanche.
Après quelques bouffées de cigarette et quelques frissons sur les épaules, elle se mit à frodonner un air Français, qu'elle aimait particulièrement:


- J'ay demanedé à la loune, ey le soleil ne le say pas.. Jé lui ey montrey mes bleyssures, ey la loune c'ey moquey de moiii. Ey toi et moi on étaey tellement shureu, ey comme je ne guerrissey pas, je me souis dit qu'elle infaurtouneu, ey la loune c'ey moquey de moiii.


Mizuki chantait doucement, tel un chuchotement. Elle ne se retournait plus vers Tukishi, elle se disait que s'il avait envie de la contacté il le fairait, et alors, elle répondrait avec grace et plaisir.

_________________

A d m i n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvelle-vie-a-paris.forumsactifs.com
Tukishi Hanata

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

Feuille de personnage
Section: Musique
Âge: 16
Particularité: il a un niveau très impressionnant en guitare pour son âge

MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Mer 31 Oct - 23:53

Alors qu'il fixait encore le ciel un peu étoilé de Paris, un petit chuchotement se fit entendre. Il se retourna alors subitement et vit Mizuki, un peu plus loin avec une cigarette à la main, qui regardait elle aussi vers le haut. En l'observant d'un peu plus près il put remarquer que ses lèvres bougeaient et en déduisit que c'était elle qui chantait. Il ne parvenait pas à entendre distinctement les paroles, mais il avait reconnu l'air de cette chanson qui était parmi les chansons francophones, l'une de ses préférées. Il sourit alors en entendant l'étrange accent de la demoiselle sur la chanson. En la voyant ainsi, son coeur lui dit de profiter de ce moment, que son histoire était loin maintenant, temporellement et géographiquement, qu'il devait se laisser aller.
Tukishi se leva et saisit la couverture chaude au passage. Puis arrivé discrètement derrière la demoiselle, il l'entoura avec le tissu, et passa ses bras autour d'elle, le dos de la demoiselle contre son torse. Il lui murmura à l'oreille...


"Tu as un super accent français dis-moi."

Lui dit-il un peu ironiquement mais sans se moquer. Il commença à lui déposer des petits baisers dans le cou, puis il l'attira encore plus contre elle et lui aussi en regardant la Lune, il reprit la chanson qu'elle chantait à la différence que lui avait un accent tout à fait correct. A la fin des paroles il rit un peu et dit...

"Désolé, je ne chante pas très bien."

Il disait toujours cela alors que quiconque l'entendait chanter pouvait dire qu'il avait un très grand talent. Seul lui-même ne se rendait pas compte de cette qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Yasaka
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 25
Localisation : près de paris
Loisirs : Gymnastique, lire manga, rêver
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Section: Chant
Âge: 17
Particularité: Voix très cassée

MessageSujet: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Jeu 1 Nov - 0:25

Mizuki volait au dessus du monde dans les bras de son ami. Quel bonheur ces petits gestes tendre que le jeune homme lui témoignait avec plaisir. Tukishi se mit ensuite à reprendre la chanson, avec un accent Français certainement plus développer que celui dde Mizuki. Les yeux de Mizuki s'écarquillèrent d'étonnement. Non seulement il avait un talent certain pour la guitare, mais également pour le chant (et pour les baisers XD). La jeune fille subjuguée par autant de qualités en une seule et même personne, se retourna, posa une de ses main sur le coeur du jeune homme se mit à son tour à l'embrasser tendrement dans le cou. C'était une des choses qu'elle savait le mieux faire, elle mordillait légèrement et passait ensuite doucement le bout de sa langue, cette action laissait généralement pas les hommes indifférents. Puis elle releva légèrement la tête tira une dernière taffe sur sa cigarette, lécrasa à l'aide de son pied. Elle s'approcha alors près de l'oreille du jeune homme, s'ennivra de son parfum, et chuchota doucement:

- Arrête de dire n'importe quoi, tu sais bien que tu as un dont pour le chant.

Elle passa ensuite ses mains froides sur le dos réchauffé du jeune homme et continua de l'embrasser sensuellement.

_________________

A d m i n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvelle-vie-a-paris.forumsactifs.com
Tukishi Hanata

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

Feuille de personnage
Section: Musique
Âge: 16
Particularité: il a un niveau très impressionnant en guitare pour son âge

MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Jeu 1 Nov - 0:56

Après ses derniers mots, la jeune femme se retourna, posa ses mains contre son torse et l'embrassa à son tour dans le cou. Il y prit énormément de plaisir, fermant les yeux et passant ses doigts fins dans les cheveux de sa tortionnaire. Puis elle arriva finalement à son oreille pour lui murmurer qu'il avait vraiment un talent pour le chant. A cette phrase, il ne put réprimer son soupir.

*Alors elle aussi pense comme les autres ? Il n'y a vraiment que moi qui trouve que je chante affreusement mal ? Faut croire ToT*

Ensuite, elle passa ses mains dans le dos du jeune homme et continua de l'embrasser. Lui, bien qu'il avait très envie de continuer ces petits jeux de sensualité et de plaisir n'avait pas envie qu'elle prenne de tout cela au sérieux, il ne savait pas encore s'il envisageait quelque chose avec elle, ou avec une autre personne.
C'est pourquoi une fois leur baiser fini il lui murmura en la fixant de son tendre regard...


"Dis Mizuki... Ne me prends pas trop au sérieux, hein ?"

Il se demandait s'il avait dit cela dans une tournure correcte, il n'avait pas envie qu'il y ait de sous entendus ou de quiproquos inutiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Yasaka
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 25
Localisation : près de paris
Loisirs : Gymnastique, lire manga, rêver
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Section: Chant
Âge: 17
Particularité: Voix très cassée

MessageSujet: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Jeu 1 Nov - 2:48

Mizuki s'arrêta net après la phrase de Tukishi. Le jeune homme sur le coup à du penser que la jeune fille l'avait interpréter de manière ambigu, mais lorsqu'il regarda son visage, il comprit le fond de sa pensée: elle le regardait avec un visage enfantin, et un sourire provocateur avant de balancer:

- Tu me fais rire Tukishi, tu réfléchis beaucoup, mais sais-tu qu'à notre âge, rien n'est sérieu.. Et je le sais bien, elle termina sa phrase par un petit clin d'oeil.

Elle ne pensait à moitié ce qu'elle disait, par rapport à son grand amour perdu. Mais maintenant elle le voyait comme ça, car elle avait peur de souffrir. Elle avait maintenant beaucoup de mal ... à aimer
Elle retourna alors à ses occupations, laissant le garçon perplexe face à la phrase qu'elle venait de sortir...

_________________

A d m i n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvelle-vie-a-paris.forumsactifs.com
Tukishi Hanata

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

Feuille de personnage
Section: Musique
Âge: 16
Particularité: il a un niveau très impressionnant en guitare pour son âge

MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Jeu 1 Nov - 14:07

Elle adopta une nouvelle expression, à la fois enfantine et provocatrice avant de lui répondre qu'à leur âge rien n'est sérieux. Elle termina sur un petit clin d'oeil avant de retourner à ses occupations. Cette phrase l'avait plutôt choqué : comment pouvait-on dire qu'à leur âge rien n'était sérieux ? Déjà rien que le fait d'être dans cette école était sérieux. Il ne partageait pas du tout cet avis, c'était impossible après ce qu'il avait vécu. C'était certes maintenant du passé, mais cela avait eu lieu, le "nous" avait pourtant bien existé pendant plusieurs années, bien que c'était merveilleux il était sûr que ce n'avait pas été un simple rêve. Les baisers, les mots, les gestes tendres, les souvenirs tout était bien réel, et pour lui ça avait été sérieux. S'il n'était pas venu étudier en France, dans cette prestigieuse école d'art, ils seraient toujours ensemble, ils iraient encore faire du shopping à Shibuya, ils iraient encore voir des concerts de leurs groupes préférés au Tokyo Dome ou ailleurs, ils pique-niqueraient encore sous les cerisiers en fleurs, ils iraient encore main dans la main vers le lycée dans leur uniforme, ils feraient encore des concerts dans ce petit café qui avait bien du succès, ils regarderaient encore les étoiles dans ce petit coin de paradis vierge de modernisation, ils seraient toujours ensemble. Et quoiqu'on en dise, il n'y a pas d'âge pour prendre quelque chose au sérieux. Tous ces souvenirs qui lui revenaient en mémoire le retournaient totalement. Tellement que les larmes lui montèrent aux yeux et dévalèrent la pente de ses joues. Lui, qui en temps normal ne montrait jamais aucune expression, ne pouvait retenir ses pleurs. Entre deux sanglots il cria fort, comme s'il avait voulu que le monde entier l'entende...

"Je ne suis pas d'accord !"

Après ça, il se laissa retomber sur le sol et posa ses mains devant ses yeux mouillés. Il essayait de se calmer mais les souvenirs étaient trop forts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Yasaka
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 25
Localisation : près de paris
Loisirs : Gymnastique, lire manga, rêver
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Section: Chant
Âge: 17
Particularité: Voix très cassée

MessageSujet: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Jeu 1 Nov - 15:43

Le coeur du jeune homme c'était accéléré soudainement, avant que celui-ci ne tombe par terre en sanglot. Mizuki avait par habitude de réconforter les gens, c'était même une immence satisfaction pour elle, mais là elle n'en était pas capable. Elle avait vécu la perte de la personne qui lui était le plus cher, le seul qui savait lui faire l'amour, sans la salir, sans lui mentir, en caressant sa peau douce et ferme. Ils s'aimaient, bien plus que la pluspart des couples, mais leur amour était confidentiel. Chacun d'eux avaient peur de briser la magie à cause de ragots, ou autres potins qui les détruiraient. Puis lui a eut moins de chance qu'elle, il est parti. Sans elle. Quant ta moitié tombe devant-toi comment peux-tu te relever ? Quand à cet effroyable accident s'ajoute, le silence, la solitude de ne pouvoir se confier. C'est pourquoi Mizuki ne s'attachait plus, ne réfléchissait plus. Elle profitait de chaque secondes sans penser au lendemain. Elle ne voulait pas construire quelque chose de fort et devoir le détruire, violament. Elle avait peur, voilà tout peur de revivre ces sentiments.. Elle trouvait le monde idiot, et détestait la race humaine. Trop de personnes se plaignent de leurs "malheurs".
C'est quoi ces malheurs ? Plus de voiture ? Manque d'argent ? Plus de Cigarettes ?
Que des besoins superficiels rendus éscentiels par l'homme. Mizuki détestait tout ça. S'ils n'avaient rien, ils seraient bien plus heureux au final.
Tu manges à ta faim, tu es en bonne santé et entouré, de quoi as-tu besoin de plus exactement ? Si tu as la chance de vivre, profites-en et ne te prend plus la tête pour rien. C'est le message que la jeune adoléscente perdue voulait faire entendre.
Elle aimerait pouvoir le faire rentrer dans la tête de toutes personnes vivant sur terre. Sans un mot, ni même un geste réconfortant, Mizuki s'alluma une nouvelle cigarette, et se posa près de Tukishi.

_________________

A d m i n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvelle-vie-a-paris.forumsactifs.com
Tukishi Hanata

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

Feuille de personnage
Section: Musique
Âge: 16
Particularité: il a un niveau très impressionnant en guitare pour son âge

MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Ven 2 Nov - 2:29

[HJ : Au secours ton post m'a rappelé les cours de philo, stop ! XD]

Il état assis là, à même le sol, les yeux brillants à cause des larmes. Ces souvenirs bien que magnifiques le faisaient atrocement souffrir. Il ne cessait de se demander qi un jour il pourrait à nouveau connaître de telles expériences avec une autre personne. Néanmoins, il continuait de croire au grand amour, il ne perdait pas totalement espoir. Mizuki était revenue se poser près de lui. Elle n'avait rien dit, elle n'avait fait aucun geste. La tête toujours enfouie dans ses mains il put cependant sentir une odeur de cigarette et en déduire qu'elle fumait une nouvelle fois. Ses sanglots s'étaient calmés et il releva doucement la tête et porta son regard vers la jeune femme. Les larmes ne coulaient plus mais les traces humides de leur passage persistaient. Il lui dit alors d'une faible voix...

"A quoi ça te sert de fumer ?"

Il n'avait jamais compris ce besoin des gens envers la cigarette. Que pouvait bien leur apporter le mélange de nicotine, de goudrons et compagnie ? A ses yeux, cela ne servait à rien si ce n'est se détruire à petit feu. Et puis, l'argent pour un paquet de ces choses pourrait être utilisé pour un livre, ou en cumulant deux ou trois paquets, pour des CD ou des vêtements. Les gens ont vraiment des besoins futiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Yasaka
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 25
Localisation : près de paris
Loisirs : Gymnastique, lire manga, rêver
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Section: Chant
Âge: 17
Particularité: Voix très cassée

MessageSujet: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Ven 2 Nov - 20:45

La question de Tukishi choqua la jeune fille. Ce n'était pas la première fois qu'on lui posait cette question, mais elle paraissait toujours aussi étrange. Elle prit alors une nouvelle taff et s'asseya à même le sol:

- A quoi cela te sert de manger du chocolat, jouer de la guitare, ou encore faire l'amour avec une femme ? ça ne te sert a rien, à moins que tu veuilles un gosse mais bon là n'est pas la question.. C'est un plaisir c'est tout, c'est agréable. Cette question est assée idiote sans vouloir te vexer, chacun ses plaisirs.

Les rôles semblaient inversés, c'était maintenant la jeune fille qui laissait paraitre un ton détacher. Non pas par colère, mais tout simplement pour camoufler sa tristesse enfouie depuis si longtemps. Elle ne voulait pas qu'on la questionne, elle n'avait ni envie de mentir, ni d'en parler. Camoufler les sentiments en ce montrant la plus sobre possible était la méilleure des solutions. Elle sentait ses yeux la piquer, pourquoi seulement maintenant ? Elle ne pouvait pas répondre. Mizuki prit alors une nouvelle bouffée de cigarette, se leva et alla s'assoire sur la tapis. De fines larmes coulaient, mais vu l'obscurité, il était impossible de s'en rendre compte. De plus la jeune fille faisait tout pour que le bruit de ses pleurs soit sourd.

_________________

A d m i n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvelle-vie-a-paris.forumsactifs.com
Tukishi Hanata

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

Feuille de personnage
Section: Musique
Âge: 16
Particularité: il a un niveau très impressionnant en guitare pour son âge

MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Sam 3 Nov - 2:03

Après sa question, Mizuki s'asseya à côté de lui par terre. Elle lui sortit alors tout un tas d'exemples pour arriver sur une simple conclusion : le plaisir. Mais cette réponse n'avait pas du tout convaincu le jeune homme. Elle repartir alors s'asseoir devant lui sur le tapis qu'elle avait installé. Il avait arrêté de pleurer et essayer d'emmener ses pensées ailleurs pour ne pas recommencer.

"Chacun ses plaisirs, si tu veux. Mais je rappelle juste au passage que ton "plaisir" agrave ta santé et réduit ta vie. Mais c'est toi qui voit."

Comme aucune réponse ne venait, il se leva et alla se rasseoir à côté d'elle. Il allait reprendre la parole mais il fut stoppé par les larmes de la demoiselle. Décidemment tout le monde pleurait ce soir. Tukishi n'était pas très doué pour ce qui était des larmes.

"Mizuki..."

Dit-il tout bas, tout doucement comme dans un souffle. Ne sachant pas quel mal la rongeait tout à coup, il ne put que la prendre dans ses bras et la serrer contre lui, comme pour lui dire qu'elle n'était pas seule. Il ne voyait que cela à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Yasaka
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 25
Localisation : près de paris
Loisirs : Gymnastique, lire manga, rêver
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Section: Chant
Âge: 17
Particularité: Voix très cassée

MessageSujet: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Sam 3 Nov - 2:23

La réaction de Tukishi face aux larmes de la jeune demoiselle fut tout simplement de la prendre dans les bras. La jeune femme était infiniment heureuse par ce beau geste de tendresse que Tukishi lui exprimait. Elle était blottit dans les bras de Tukishi et pleurait en silence, sans un reniflement, sans même un soupir. Elle continuait de tirer sur sa cigarette en prenant la précotion de ne pas souffler la fumée dans le beau visage du jeune homme. Elle l'écrasa encore une fois à l'aide de son pied, puis sécha ses larmes à l'aide de ses manches. Elle releva ensuite la tête et regarda vers Tukishi:

- Merci Tukishi.

La jeune fille déposa alors un baisé sur la joue du jeune garçon avant de reprendre:

- Si tu veux qu'on s'arrête là, dis-le moi, j'accepterais; si tu veux continuer je serais également d'accors. (logique XD)

Elle plongea alors ses yeux or dans les siens, attendant impassiament sa réponse.

[Hj: désolé post pou-ra-ve]

_________________

A d m i n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvelle-vie-a-paris.forumsactifs.com
Tukishi Hanata

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

Feuille de personnage
Section: Musique
Âge: 16
Particularité: il a un niveau très impressionnant en guitare pour son âge

MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Sam 3 Nov - 16:34

La jeune femmeavait accepté ce geste pour la consoler. Ses larmes s'étaient calmées pendant qu'elle finissait sa cigarette. Puis elle se redressa et le remercia. Il ne comprit pas vraiment pourquoi il avait eu droit à ce privilège, il n'avait rien fait de particulier à ses yeux, il l'avait juste prise dans ses bras. Il en était là de ses continuels débats intérieurs quand elle planta à nouveau son regard dans le sien et attendait une réponse à la question qu'elle venait de poser. Arrêter ou continuer ? Bonne question. Pour lui ce qui s'était passé ce soir n'avait été qu'un jeu sensuel amusant, néanmoins il trouvait la jeune femme très jolie et sympathique.

"Moi je veux bien continuer mais à condition que ce soit des jeux et pas quelque chose de sérieux. Enfin, pour le moment en tout cas."

Il avait rajouté cette dernière phrase car on ne savait pas de quoi l'avenir était fait, et si c'était le cas la vie ne serait pas très drôle. Qui sait, peut être que dans quelques temps il réalisera qu'il éprouve des sentiments particuliers à son égard, ou bien à l'inversement qu'elle l'horripile au possible et qu'il ne peut plus l'entrevoir. On verra bien. Et en attendant, il était impatient de connaître la réponse de la demoiselle. Allait-elle accepter de continuer à s'amuser ? Ou bien ce genre de choses ne lui convenaient peut être pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Yasaka
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 25
Localisation : près de paris
Loisirs : Gymnastique, lire manga, rêver
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Section: Chant
Âge: 17
Particularité: Voix très cassée

MessageSujet: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Sam 3 Nov - 17:14

Un petit sourire s'esquissa sur les lèvres de la jeune fille. Elle ne voulait que ça: Une relation agréable , mais sans rien prendre au sérieu profiter de l'instant présent. Si de réèlle sentiments devaient naitre, ils le veront au moment voulu. Mizuki approcha alors ses lèvres vers celle de Tukishi et l'embrassa passionnément. Elle passa lors sa main dans la nuque du jeune homme et la poussa légèrement afin que leurs visages soient front à front.

- Je suis entièrement d'accors avec toi, qui vivra verra!

Elle contempla une enième fois le regard provacateur du jeune homme, avant de l'allonger et de continuer à l'embrasser fougueusement.

_________________

A d m i n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvelle-vie-a-paris.forumsactifs.com
Tukishi Hanata

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

Feuille de personnage
Section: Musique
Âge: 16
Particularité: il a un niveau très impressionnant en guitare pour son âge

MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Dim 4 Nov - 0:53

Après sa réponse, la jeune fille souria ce qui voulait sûrement dire qu'elle acceptait ce genre de relation. Puis elle l'embrassa avant de confirmer par des mots ce que Tukishi avait pensé. Ensuite elle l'allongea et continua de l'embrasser. Il y répondit dans un premier temps, passant ses mains dans le dos de la demoiselle, mais il y mit fin et lui dit...

"Que les choses soient bien claires, je n'aime pas les quiproquos. Je ne suis en aucun cas ton petit ami."

Il eut un léger frisson, ce qui le poussa à regarder de chaque côté. Il faisait nuit, ils étaient dans une position embarassante à la vue de tous...

"Dis, ça te dirait pas qu'on s'arrête là pour ce soir ? Il commence à faire frais, et si jamais un garde passe on risque de se faire sévèrement réprimander..."

Il conserva la même position que pendant leur baiser, en attendant la réponse de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Yasaka
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 477
Age : 25
Localisation : près de paris
Loisirs : Gymnastique, lire manga, rêver
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Section: Chant
Âge: 17
Particularité: Voix très cassée

MessageSujet: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Dim 4 Nov - 1:02

Mizuki fut véxée par les mots de Tukishi. La phrase: "que ce soit bien clair!" elle ne pouvait pas supporter que les gens s'adressent à elle avec ce genres de propos. Mizuki avait très fort caractère, et détestait par dessus tout les gens qui la prennaient pour une idiote en la regardant d'un air supérieur.
Elle se releva brusquement et s'éloigna du jeune homme.
Lorsqu'elle fut à une dizaine de mètre elle répliqua:


- Fais comme tu veux, moi je reste, je vais essayé d'aller me faire baiser par un autre, merci de ta compagnie.

Elle s'éloigna ensuite dans la pénombre de la forêt. Le ton sur lequel la jeune fille avait déployé cette phrase ne signifait en aucun cas: " T'es un coincé, je vais m'en trouver un autre" mais on pouvait clairement comprendre: "Prend moi pour une sal*pe aussi". Elle s'asseya aux pieds d'un arbre alluma la mort une dernière fois, et se remit à pleurer, devant le seul témoin de cet instant, la lune.

[Hj: mon post est bien je trouve mais mal rédigé GOMENNN]

_________________

A d m i n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvelle-vie-a-paris.forumsactifs.com
Tukishi Hanata

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 27
Date d'inscription : 02/07/2007

Feuille de personnage
Section: Musique
Âge: 16
Particularité: il a un niveau très impressionnant en guitare pour son âge

MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   Dim 4 Nov - 1:32

La réaction de la jeune fille lui avait paru totalement excessive. Qu'est-ce qu'il avait dit de mal au point de la faire partir en vrille comme cela. Il resta d'abord allongé puis après quelques secondes il se redressa et la regarda partir. C'est à ce moment qu'elle lui cria une phrase encore plus bizarre. Les mots "se faire baiser par un autre" résonnaient dans sa tête. Il n'aurait jamais pensé que cette fille pouvait être aussi... salope ? o___O Tukishi jouait peut être mais pas au point de ne rien ressentir. mais bon, il ne se vexa pas pour si peu.

*Si elle ne veut plus jouer tant pis pour elle, Mizuki ne sait pas ce qu'elle perd avec moi, on aurait pu passer de bons moments =3*

Puis il repartit discrètement dans le dortoir des garçons et se coucha, se laissant emporté par Morphée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous le soleil de Paname [Privé Mizu et Tuki]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japon vers Paris (^ .^) :: RPG dans le batiment annexe :: Véranda-
Sauter vers: